Les lunettes en reconstitution/évocation : BROUILLON

Introduction :

 

En ce XXI° siècle, il y a un accessoire qui devient de plus en plus nécessaires à bon nombre
d'entre nous : Les lunettes !

Eléments de mode, de protection, de correction de vue (myopie, hypermétropie, astigmatisme,
presbytie), il existe une multitude de sortes afin de répondre à nos besoins/demandes actuel(le)s.

Car oui, aujourd'hui plus d'une personne sur deux porte des lunettes, plus de 7 personnes sur
10 ont des problèmes de vue et ces chiffres ne font que de continuer à augmenter d'année en année à cause de notre mode de vie moderne fait d'écrans, de lumières fortes et d'absence de lumière naturelle (on reste enfermé plus qu'avant) qui va fortement irriter/fatiguer nos yeux.

Bien évidemment, les passionnés que nous sommes n'échappons pas à cette réalité et beaucoup parmi nous portent des lunettes dans leur vie de tous les jours. Cependant lors des campements/prestations, il en est autrement tant nous sommes nombreux à essayer de masquer/cacher cette réalité.

 

Les raisons en sont fort simples :

 

Un désir d'immersion (peu de lunettes au moyen-âge) et/ou de la fierté et/ou une absence d'aspect pratique (ex : porter des lunettes avec un casque est compliqué) et/ou porter des lunettes parfois couteuses peut présenter un risque (ex : elles peuvent casser/s'abimer suite à un mauvais coup ou à une chute voir tout simplement se perdre) ...

C'est ainsi que plusieurs d'entre nous se passent de leurs lunettes le temps d'un weekend.

Pour certains, ce n'est pas trop grave car ils n'ont que quelques légers problèmes de vue et ne sont donc pas trop impactés par ces derniers CEPENDANT ce n'est pas le cas de tout le monde.

Car y a des personnes qui sans lunettes sont de vraies taupes (difficulté à voir clairement, se déplacer, effectuer une tâche simple) et/ou qui souffrent (Migraines ophtalmiques etc.). 

 

Et c'est là qu'apparaissent pour eux des "problèmes et risques" durant :

  • Les batailles/duels ; Un combattant percevant mal son adversaire, ses comparses, son environnement ou les coups risque de se blesser et de blesser autrui

  • Les phases de surveillances (du matériel, du feu, des autres médiéphiles, du public ...) ; Avec une vue biaisée, l'acte de surveillance sera imparfait et des accidents pourront arriver voir des vols

  • Les animations artisanales ; une erreur due à une mauvaise évaluation de la distance peut occasionner des accidents

  • Les moments de manutention ; Transporter certaines charges encombrantes avec des problèmes de vue peut rapidement se transformer en accident

  • Leurs déplacements ; Marcher et ne pas voir un obstacle (sardine, bout de bois, trou dans le sol, personne ...)

  • ...

Oui, vous l'avez compris, ne pas porter de lunettes présente parfois bel et bien des risques et ce surtout au combat ou l'absence de lunettes est la plus marquée due souvent au problème de compatibilité avec les casques.

Et ce problème peut évidemment se coupler à d'autres (tel l'absence d'entrainement, alcool/stupéfiant ...) mais nous développerons ces points une autre fois.

Léger historique :

Les lunettes avec monture seraient apparues en Europe vers le XIII°.

Il faut cependant savoir qu'il n'y avait pas une aussi grande diversité de sortes de verres qu'aujourd'hui ainsi jusqu'en 1440, les verres étaient uniquement convexes et permettaient de faciliter la lecture via l'agrandissement des caractères (et donc d'aider les personnes presbytes).

Evidemment, ces lunettes étaient surtout prisées pour certaines professions (Moines, marchands, banquiers ...) qui écrivaient/lisaient des documents.

A partir de 1440 à Florence en Italie, les verres concaves font enfin leur apparition et les personnes myopes (et certainement fortunées) peuvent enfin disposer d'un outil pour les aider dans leur quotidien.

Comme vous vous en doutez, autant la fabrication de la monture en bois/corne par un artisan ne posait pas de réels problèmes autant la création et le coût des verres étaient différents. Tout le monde ne pouvait donc pas y accéder ; Ainsi certaines personnes souffrant de problèmes oculaires se passaient de lunettes tant elles n'avaient pas les moyens ou la capacité d'en acheter une paire. 

Leur représentativité était donc peu commune durant l'époque médiévale.

Aujourd'hui lors de notre passion :

Que faire alors ?

  • Soit porter ses lunettes modernes (une paire pas chère), les cacher le temps des photos et expliquer la situation au public si des questions sont posées ; S'il s'agit de votre unique élément moderne porté, cela ne devrait pas poser de problème et le public comprendra plus facilement).

  • Soit porter une paire de lunettes médiévales propres à l'époque représentée si ces dernières sont en adéquation avec votre tenue/statut.

Le port d'une paire de lentilles est également possible mais je ne le recommande pas dans notre pratique tant elle demande un entretien scrupuleux, une hygiène irréprochable et un suivi de certes règles (Ex : ne pas s'approcher d'une source de chaleur forte, ne pas dormir avec ...) qui n'est pas toujours possible sur campement (surtout après une soirée fatigante/arrosée. Par ailleurs, en cas de problème (Ex : lentille coincée couplé à un problème médical comme la conjonctivite), nous ne disposons pas sur place de tout notre confort moderne pour palier correctement à cette problèmatique.

Nous sommes conscients qu'il est bon ton d'essayer de représenter au mieux notre époque ... cependant il faut encore une fois nous rendre compte que nous évoquons/reconstitution une époque ancienne qui n'existe plus ... Nous tendons donc dans sa direction CEPENDANT il ne faut pas oublier une chose : nous sommes au XXI° avec différentes situations et différents besoins propres à notre époque actuelle.

Ainsi, en tant qu'individus du XXI°, nous avons une vie totalement différente de celle de notre ancêtres ; différences pouvant se mesurer dans bien des domaines et celui qui va nous intéresser aujourd'hui est le domaine médical.

Aujourd'hui nos activités sont bien différentes de celles du MA et nos yeux peuvent en témoigner. Notre travail, nos loisirs ... sont souvent parsemé d'écran en tous genre qui usent et épuisent nos yeux.

Au moyen-âge, disposer d'une paire de lunette n'était pas courant, il n'y avait pas autant de practicien que maintenant, la diffusion de l'information médicale était également moindre 

620-49_large.jpg
Lunettes.jpg